EnCore au 3e congrès de l’Institut du Genre du 4 au 7 juillet 2023 à Toulouse : Perspectives féministes et futurs procréatifs

Le groupe EnCoRe animera un atelier au congrès annuel du GIS Genre, du 4 au 7 juillet 2023 à Toulouse : “No(s) Futur(s) : Bouleversement, utopies et impatiences”.

Vous pouvez retrouver toutes les informations ici.

Perspectives féministes et futurs procréatifs

Depuis les années 1960 et 1970, le développement des techniques d’imagerie médicale et de procréation assistée a suscité de profonds débats, notamment au sein des études féministes. Après les premières utopies des années 1970 considérant que ces technologies libèreraient les femmes du fardeau procréatif, elles ont ensuite été envisagées comme l’expression d’un nouveau pouvoir patriarcal visant à contrôler le corps des femmes et les réassignant à leur « destin biologique » (Oakley 1986 ; Corea 1985 ; Thompson 2005, Courduriès et Herbrand 2014 ; Bonnet et al 2021).

Face au développement croissant des technologies intervenant sur la procréation, de la fécondation in vitro jusqu’aux analyses génétiques toujours plus poussées, cet atelier proposera un temps de réflexion sur les recherches féministes actuelles sur le sujet et il interrogera les visions de l’avenir qu’elles offrent dans ce contexte. Suscitent-elles par exemple la crainte d’un accroissement du contrôle procréatif et une extension des logiques de marché aux éléments et produits du corps humain ? Ou bien est-il considéré que ce contrôle est illusoire et que l’avenir ne se parera que d’un voile d’incertitude anxiogène (Franklin 1992) ? Par-delà cette dichotomie, l’atelier sera aussi l’occasion d’interroger les nouvelles formes d’émancipation et/ou de réassignation face au pouvoir patriarcal, aux normes de genre et aux normes familiales que pourraient permettre les technologies reproductives. Ce faisant, il aura pour objectif d’adopter un horizon théorique et disciplinaire large favorisant les échanges et l’émergence de nouvelles perspectives.

L’atelier “Perspectives féministes et futurs procréatifs” se composera de deux sessions, lors de la session VI du jeudi 6 juillet 2023.

Programme

AT. 4.8.I de 14h30 à 16h, en salle GH223

Session 1 : Néolibéralisme et gestion de l’in.fertilité féministe

Présidence : Groupe EnCoRe

Corps reproductifs et théories féministes : une analyse en clé de controverses
Christlord Foreste

La conservation des ovocytes : quels processus de subjectivation dans quels espaces de contraintes ? Une perspective féministe sur le recours à une technique médicale d’anticipation de l’infertilité
Éléonore Crunchant

Le néolibéralisme et la reproduction des femmes en Espagne
Sandra Blasco

De la naturalisation à la biologisation : une reconfiguration des rapports de pouvoir de genre via la médecine illustrée par l’autoconservation ovocytaire
Claire Grino

Session 2 : Corps et technique de parenté : quels futurs ?

Présidence : groupe EnCoRe

Nager en eaux troubles : du dépistage prénatal non invasif à l’(in)détermination du sexe foetal
Shana Riethof


L’interdiction de la PMA pour les hommes transgenres : le contrôle sur les corps au service de la préservation d’un droit de la filiation genrée
Nolwen Dzouz-Lelievre


Genre, procréation et parenté : devenir parent à l’aide de sites internet au Brésil
Flávio Luiz Tarnovski

Vous trouverez toutes les informations pratiques sur le site du congrès.

Bibliographie

Corea, Gena. 1985. The mother machine: reproductive technologies from artificial insemination to artificial wombs. Harper & Row

Courduriès, Jérôme et Cathy Herbrand. « Genre, parenté et techniques de reproduction assistée : bilan et perspectives après 30 ans de recherche. » Enfances, Familles, Générations, numéro 21, automne 2014, p. i–xxvii.

Doris Bonnet, Fabrice Cahen et Virginie Rozée (Dir.), Procréation et imaginaires collectifs. Fictions, mythes et représentations de la PMA. Collection : Questions de populations n° 5, 2021, 160 pages

Franklin Sarah. 2012. « Anthropology of Biomedicine and Bioscience ». In The SAGE Handbook of Social Anthropology, par Richard Fardon, Olivia Harris, Trevor Marchand, Mark Nuttall, Cris Shore, Veronica Strang, et Richard Wilson, 42‑55. 1 Oliver’s Yard, 55 City Road, London EC1Y 1SP United Kingdom: SAGE Publications Ltd.

Oakley, Ann. 1986. The Captured Womb: A History of the Medical Care of Pregnant Women. Oxford: Blackwell.

Tain, Laurence. Le corps reproducteur. Dynamiques de genre et pratiques reproductives. Presses de l’EHESP, 2013

Thompson, Charis. 2005. Making Parents. The Ontological Choreography of Reproductive Technologies. The MIT Press. Cambridge, Massachusetts.



Citer ce billet
Groupe EnCoRe (2023, 19 avril). EnCore au 3e congrès de l’Institut du Genre du 4 au 7 juillet 2023 à Toulouse : Perspectives féministes et futurs procréatifs. EnCoRe. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o8hr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search